Menu
Info
Connexion
04 82 53 27 71

Abréviation des titres, des civilités, de l’édition, et de la Bible

abréviations courantes
Le Corrigeur® : le conseiller en écriture au cœur de la France, au cœur des volcans d’Auvergne… Tél. : 04 82 53 27 71.

Comment construit-on une abréviation et quelles sont leurs règles d’écriture ?

D’après une question d’Hélène G., directrice de l’EDE à Clermont-Ferrand.

Le Corrigeur est un conseiller en écriture spécialisé en correction-relecture et en PAO. Voici un extrait de son conseil d’écriture.

Plan de lecture Paragraphes correspondant dans ce conseil d’écriture
Généralité Règles d’écriture d’une abréviation
Règles de fabrication d’une abréviation
Abréviations courantes

Généralité

Règles d’écriture d’une abréviation

Si l’on veut écrire en forme abrégée « Monsieur Le Corrigeur », doit-on écrire : M Le Corrigeur, M. Le Corrigeur, Mr Le Corrigeur, ou Mr Le Corrigeur ?

Règle générale

La fabrication d’une abréviation est très logique, et elle suit quelques règles orthotypographiques précises :

  1. Une abréviation n’utilise, sauf exception, que des lettres du mot qu’elle abrège.
  2. Une abréviation se termine, sauf exception, soit par la dernière lettre du mot abrégé, soit par un point, soit par un exposant.
  3. Une abréviation ne doit jamais être dissociée du mot qui la suit. Les abréviations qui précèdent un mot sont donc séparées du mot par une espace insécable. Les abréviations ne terminent donc jamais une phrase.
  4. Une abréviation ne doit jamais abréger un nombre composé de plusieurs chiffres.
  5. Une abréviation n’est que très rarement au pluriel.
  6. Dans un même texte, et plus généralement dans un même ouvrage, un mot ne doit être abrégé que par une seule variante d’une abréviation. Réciproquement, une abréviation ne doit correspondre qu’à un seul mot.
  7. Une abréviation ne doit jamais reproduire un mot existant.

Exception

L’abréviation etc. est un cas particulier, car elle termine une phrase. Son point abréviatif et le point final se confondent donc. Ils ne peuvent s’employer l’un à la suite de l’autre.

Érudit

Règles de fabrication d’une abréviation

Il existe deux façons de fabriquer des abréviations : le retranchement des dernières lettres, ou la suppression de quelques lettres intermédiaires du mot.

Abréviation par retranchement des dernières lettres

  1. On retranche les dernières lettres du mot.
  2. On coupe juste après une consonne et avant une voyelle (il faut les deux conditions).
  3. On ajoute un point (.).

En pratique, on coupe généralement après la dernière consonne de la première syllabe du mot.

Exemple avec le mot grammaticalement.
gram. : abréviation incorrecte, car on n’a pas coupé avant une voyelle.
grammatica. : abréviation incorrecte, car on n’a pas coupé après une consonne.
gramm. : abréviation correcte.
Exemple avec le mot testamentaire.
test. : abréviation incorrecte, car on lit le mot test.
testam. : abréviation correcte.
Exemple avec le mot dimanche.
dimanch. : abréviation incorrecte, car on n’a pas retranché les dernières lettres, mais une seule, sans parler de l’incohérence à vouloir remplacer une lettre par un point.
dim. : abréviation correcte.
Exemple avec le mot Monsieur.
Mr : abréviation incorrecte, car les Anglais ayant décidé de l’utiliser pour le mot Mister comme le faisaient les Français pour le mot Monsieur, les Français ont alors décidé de ne plus l’utiliser.
m. : abréviation incorrecte, car l’abréviation de Monsieur ne doit s’utiliser que lorsque l’on marque la déférence ; cette abréviation ne peut s’écrire que lorsque l’on écrit Monsieur avec une majuscule.
M. : abréviation correcte.

Abréviation par suppression de quelques lettres intermédiaires

  1. On retranche une suite de lettres dans le mot.
  2. On termine l’abréviation en écrivant ses dernières lettres en exposant.

En pratique, ce groupe d’abréviation est très standardisé et il compte de nombreuses exceptions dites de prestige. Certains matériels ne permettent par ailleurs pas d’écrire les lettres en exposant.

Exemple avec le mot numéro.
 : abréviation incorrecte, car ° est le symbole du degré Celsius. Il faut écrire le o final de numéro en exposant.
no : abréviation correcte.
Exemple avec le mot Madame.
Mame : abréviation incorrecte, car cela donnerait deux syllabes finales.
Mme : abréviation correcte.
Exemple avec le mot Mister.
Mr : abréviation incorrecte, car Mister est un mot anglais, et il suit donc les règles anglaises.
Mr : abréviation correcte.

Exception

Dans les faits, on doit constater que les titres pour le haut clergé, la haute noblesse et les diplomates ne prennent pas l’exposant, que mesdames et messieurs ne suivent pas la règle générale, qu’il existe plusieurs écoles bibliques, etc. Je vous invite à examiner chacun des niveaux experts suivants.

Expert

Abréviations courantes

  1. Dans le corps du texte (littéraire ou non spécialisé), les abréviations doivent être aussi peu nombreuses que possible.
  2. En dehors des notes, des références, et des appareils critiques, on se contente uniquement :
    • des abréviations euphémiques ou de discrétion : en sortant de chez A…, il m’a traité de sale c… ;
    • des prénoms réduits à leurs initiales : J. Verne, H. Vernès ;
  3. Dans les ouvrages spécialisés et les dictionnaires, dans les références, les annexes, les tableaux, etc., les abréviations peuvent être nombreuses, mais leur emploi et leur formation sont néanmoins soumis aux règles exposées ici.

Voici la liste normalisée de toutes les abréviations courantes.

Vignette Groupe de l’abréviation courante
Bible
Civilité
Clergé
Édition
Espace
Grade militaire
Noblesse
Nombre
Prénom
Temps

Abréviation du monde de la Bible

Il existe plusieurs conventions d’abréviations dont voici les graphies les plus usuelles. On remarquera que ces abréviations ne suivent pas les règles habituelles de formation des abréviations. La raison vient d’une traduction initiale des ouvrages étrangers en français avec la conservation des règles orthotypographiques originelles. Cette typographie étrangère s’est ensuite perpétuée de génération en génération.

  1. La plupart des Bibles n’utilisent pas de point abréviatif.
  2. Chaque éditeur utilise ses propres abréviations.

On dénombre plus de 230 traductions de la Bible en français. Les Éditions Vie & Santé avec qui collabore Le Corrigeur utilisent par exemple la Nouvelle Bible Louis Segong pour les abréviations, et la Traduction œcuménique de la Bible pour les livres deutérocanoniques.

ambert sous la neigecroix-saint-robert Éditions Vie & Santé De vocation chrétienne, les Éditions Vie et Santé éditent et diffusent des livres qui contribuent à l’équilibre physique, mental et spirituel.

Voici les abréviations utilisées par :

  1. La Bible en français courant (B.F.C.), éditions Alliance biblique universelle.
  2. La Bible de Jérusalem (Jér.), éditions Desclée de Brouwer.
  3. La Bible des moines de Maredsous (Mar.), éditions Brepols.
  4. La Bible du chanoine Émile Osty (Osty), éditions Le Seuil.
  5. La Nouvelle Bible Louis Segond (Seg.), éditions La Maison de la Bible.
Terme B.F.C. Jér. Mar. Osty Seg.
Abdias Abd Ab Abd. Abd Ab.
Actes des Apôtres Ac. Ac Act Act.
Aggée Ag Ag Agg. Ag Ag.
Amos Amos Am Am. Am Am.
Baruch Bar. Ba Bar Bar
Cantique des cantiques Cant Ct Cant. Cant Ca.
Chroniques
→I Chroniques
→II Chroniques
Chron
1 Chron
2 Chron
Ch
1 Ch
2 Ch
Chron.
1 Chron.
2 Chron.
Chr
1 Chr
2 Chr
Ch.
1 Ch.
2 Ch.
Daniel Dan Dn Dan. Dan Da.
Deutéronome Deut Dt Deut. Deut De.
Ecclésiaste
→Qohéleth
Eccl Qo Eccl. Qo Ec.
Ecclésiastique
→Siracide
Sir. Si Sir Sir
Ésaïe
→Isaïe
És
Is

Is.

Is
Es.
Esdras Esd Esd Esdr. Esd Esd.
Esther Est Est Esth. Est Est.
Exode Ex Ex Ex. Ex Ex.
Ézéchiel Ézék Ez Éz. Ez Ez.
Genèse Gen Gn Gen. Gn Ge.
Habacuc Hab Ha Hab. Hab Ha.
Hébreux
→Épitre aux
Hébr He Hébr. He Hé.
Isaïe
→Ésaïe

És
Is Is. Is
Es.
Jacques
→Épitre de
Jacq Jc Jacq. Ja Ja.
Jean
→Apocalypse de
→Évangile selon
→Ire Épitre de
→IIe Épitre de
→IIIe Épitre de
Apoc
Jean
1 Jean
2 Jean
3 Jean
Ap
Jn
1 Jn
2 Jn
3 Jn
Apoc.
Jn.
1 Jean
2 Jean
3 Jean
Ap
Jn
1 Jn
2 Jn
3 Jn
Ap.
Jn.
1 Jn.
2 Jn.
3 Jn.
Jérémie
→Lamentations
Jér
Lam
Jr
Lm
Jér.
Lam.
Jr
Lam
Jé.
La.
Job Job Jb Job Jb Job
Joël Joël Jl Joël Jo Joë.
Jonas Jon Jon Jon. Jon Jon.
Josué Jos Jos Jos. Jos Jos.
Jude
→Lamentations
Jude Jude Jude Ju Jud.
Judith Jud. Jdt Jdt Judith
Juges Jug Jg Jug. Jug Jg.
Lévitique Lév Lv Lév. Lev Lé.
Luc
→Évangile selon
Luc Lc Lc. Lc Lu.
Maccabées
→I Maccabées
→II Maccabées
Macc.
1 Macc.
2 Macc.
Mbr
1 Mbr
2 Mbr
M.
I M.
II M.
Mac
1 Mac
2 Mac
Mac
1 Mac
2 Mac
Malachie Mal Ml Mal. Mal Mal.
Marc
→Évangile selon
Marc Mc Mc. Mc Mc.
Matthieu
→Évangile selon
Matt Mt Mt. Mt Mt.
Michée Mich Mi Mich. Mic Mi.
Nahum Nah Na Nahum Nah Na.
Néhémie Néh Ne Néh. Neh Né.
Nombres Nomb Nb Nombr. Nomb No.
Osée Osée Os Os. Os Os.
Paul
→Ép. à Philémon
→Ép. à Tite
→Ép. aux Colossiens
→Ép. aux Éphésiens
→Ép. aux Galates
→Ép. aux Philippiens
→Ép. aux Romains
→Ire Ép. aux Corinthiens
→IIe Ép. aux Corinthiens
→Ire Ép. à Timothée
→IIe Ép. à Timothée
→Ire Ép. aux Thessaloniciens
→IIre Ép. aux Thessaloniciens

Phm
Tite
Col
Éph
Gal
Phil
Rom
1 Cor
2 Cor
1 Tim
2 Tim
1 Thess
2 Thess

Phm
Tt
Col
Ep
Ga
Ph
Rm
1 Co
2 Co
1 Tm
2 Tm
1 Th
2 Th

Philém.
Tite
Col.
Éph.
Gal.
Phil.
Rom.
1  Cor.
2 Cor.
1 Tim.
2 Tim.
1 Thess.
2 Thess.

Phm
Ti
Col
Eph
Ga
Phi
Ro
1 Co
2 Co
1 Tm
2 Tm
1 Th
2 Th

Phm.
Tit.
Col.
Ep.
Ga.
Ph.
Ro.
1 Co.
2 Co.
1 Ti.
2 Ti.
1 Th.
2 Th.
Pierre
→Ire Épitre de
→IIe Épitre de
Pi
1 Pi
2 Pi
P
1 P
1 P
Pierre
1 Pierre
2 Pierre
Pe
1 Pe
2 Pe
Pi.
1 Pi.
2 Pi.
Proverbes Prov Pr Prov. Prov Pr.
Psaumes Ps Ps Ps. Ps Ps.
Rois 
→I Rois
→II Rois
Rois
1 Rois
2 Rois
R
1 R
2 R
Rois
1 Rois
2 Rois
Rs
1 Rs
2 Rs
R.
1 R.
2 R.
Ruth Ruth Rt Ruth Ru Ru.
Sagesse Sag. Sg Sg. Sag Sag
Samuel
→I Samuel
→II Samuel
Sam
1 Sam
2 Sam
S
1 S
2 S
Sam.
1 Sam.
2 Sam.
Sam
1 Sam
2 Sam
S
1S.
2S.
Sophonie Soph So Soph. Soph So.
Tobit (le père) ou Tobie (le fils) Tob Tb Tob. Tob
Zacharie Zach Za Zach. Zach Za.

Abréviation des civilités

Les titres de civilité s’abrègent seulement s’ils sont suivis d’un nom propre ou d’un titre désignant une fonction ou un état, et lorsqu’on ne s’adresse pas à la personne concernée.

Remarquez les curieuses abréviations de Messieurs, de Monseigneur et Messeigneurs, et de Sire et Sires.

Remarquez de même Mr pour Monsieur et Mrs pour Messieurs qui ne constituent pas une faute d’orthographe dès lors que l’on retrouve l’exposant, car cela respecte les règles typographiques, mais cet emploi est périmé et il est donc à éviter sauf à vouloir faire du bricolage, ce qui n’est pas le lieu ici.

Terme Abréviation
Docteur Dr
Docteurs Drs
Madame Mme
Mademoiselle Mlle
Maitre Me
Maitres Mes
Mesdames Mmes
Mesdemoiselles Mlles
Messeigneurs Mgrs
Messieurs MM.
Mrs
Monseigneur Mgr
Monsieur M.
Mr
Professeur Pr
Professeurs Prs
Sire Sire
Sires Sires

Abréviations des titres du clergé

  1. Le haut clergé ne respecte pas la règle des abréviations par suppression de quelques lettres intermédiaires.
  2. L’abréviation d’Éminence s’écrit avec un E non accentué.
  3. Les mots saint et sainte ne s’abrègent pas et s’écrivent en minuscule lorsqu’ils désignent l’espèce ou s’ils sont des adjectifs : on écrira l'apôtre saint Paul, et on parlera de Saint Paul ou de St Paul.
Terme Abréviation
Frère F.
Messeigneur Mgrs
Monseigneur Mgr
Père P.
Révérend Père R.P.
Révérend Père jésuite R.P.J.
Saint St
Sainte Ste
Sa Sainteté (le pape) S.S.
Son Éminence (le cardinal) S.Em.
Son Excellence (l’évêque) S.Exc. ou S.E.

Abréviation du monde de l’édition

On utilise ces abréviations dans les ouvrages savants : thèses, mémoires, essais, et partout où figure une volumineuse bibliographie.

  1. On prendra garde de ne pas mélanger les langues, et de rester soit en latin soit en français dans l’ensemble de l’ouvrage sauf bien sûr lorsque l’abréviation n’existe qu’en latin.
  2. Les abréviations de mots provenant d’une langue étrangère s’écrivent normalement en italique y compris, donc pour les abréviations d’origine latine.
  3. Lorsqu’il s’agit d’une abréviation latine intégrée à la langue française [CV, N.B., etc.], l’abréviation s’écrit en romain tandis que la forme complète non abrégée [curriculum vitae, nota bene, et cetera], rarement employée en vérité, reste cependant en italique.
  4. La norme ISO 7144 affirme (p. 8) que : « Des termes tels que op. cit., ibid. et idem, ou leurs équivalents en d’autres langues, ne doivent pas être utilisés ».
  5. Il convient bien sûr de respecter les recommandations du directeur de thèse ou du directeur d’édition même si elles contredisent la norme…
Terme Abréviation
article art.
bas-de-casse bdc.
broché br.
bulletin bull.
c’est-à-dire c.-à-d.
capitale cap.
cartonné cart.
chant ch.
chapitre chap.
chronologie chronol.
circulaire circ.
colonne col.
collection coll.
confer (comparez avec) cf.
correcteur corr.
Curriculum vitae (déroulement de la vie) CV
delineavit (à dessiné) del.
dictionnaire dict.
directeur dir.
directeurs dirs.
dirigé par dir.
dirigés par dirs.
document doc.
éditeur éd.
environ env.
édition originale ÉO
édition originale française ÉOF
épitre ép.
épilogue épil.
et alii (et d’autres) et al.
et cetera (et tout le reste) etc.
établissements Éts
étymologie étym.
exemple ex.
fascicule fasc.
féminin fém.
feuillet f.
figure fig.
folio fo, ou fol.
folios fos, ou fol.
grandes capitales gr. cap.
graphique graph.
gravure grav.
hors texte (adjectif ou adverbe) h. t.
hors-texte (substantif) h.-t.
habitants hab.
ibidem (au même endroit) ibid.
iconographie iconogr.
idem (le même) id.
illustration et illustrations ill., ou illustr.
Imprimerie nationale IN, ou Impr. nat.
in (dans) in
infra (en dessous, ci-après, plus bas) infra
introduction introd.
invariable invar.
invenit (à créé, à inventé) inv.
italique ital.
Journal officiel de la République française JO
librairie libr.
ligne ou lignes l.
livre liv.
loco citato (passage cité) loc. cit.
loco laudato (passage approuvé) loc. laud.
locution loc.
manuscrit ms.
manuscrits mss
masculin masc.
maximal max.
maximum max.
mémoire mém.
musique mus.
mythologie myth.
nota bene (notez bien) N.B.
note de l’auteur N.D.A.
note de l’éditeur N.D.E. ou mieux N.D.É.
note de la rédaction N.D.L.R.
note du correcteur N.D.C.
note du traducteur N.D.T.
nouveau ou nouvelle nouv.
numéro no
numéros nos
opere citato (ouvrage cité) op. cit.
opere laudato (ouvrage approuvé) op. laud.
ouvrage cité ouvr. cité
page ou pages p.
par exemple p. ex.
paragraphe paragr.
paragraphes paragr.
paragraphe (devant un chiffre) §
partie part.
petites capitales p. cap.
photographie phot.
pinxit (a peint) pinx.
planche pl.
post-scriptum (ancienne graphie) P.-S.
postscriptum (complément ajouté après la signature) PS
recto ro
relié ou reliure rel.
scène sc.
sculpsit (a sculpté, à gravé) sc., ou sculp.
section sect.
sequiturque (et suivant, ou et suivante) sq.
sequuturque (et suivants ou et suivantes) sqq.
service de presse SP
suivant ou suivante ou suivant ou suivantes suiv.
supplément supp.
supra (en dessus, ci-avant, plus haut) supra
tome t.
traducteur trad.
traduction trad.
vers (en poésie) v.
versus (en opposition à) vs
verso vo
volume vol.

Abréviation des espaces

La hauteur de casse des points cardinaux suit des règles particulières. On l’écrira en majuscule s’il indique un territoire particulier sauf s’il est suivi d’un complément déterminatif en de. On écrira ainsi La région des Terres du Nord, et Les terres du nord de la France.

  1. Remarquez les deux abréviations de l’ouest. Elles diffèrent selon la nature de l’ouvrage.
  2. Les abréviations des points cardinaux ne prennent pas de point.
Terme Abréviation
Est E
hauteur H., ou haut.
inférieur inf.
largeur l. ou larg.
longueur L., ou long.
Nord N
Ouest O
Ouest dans les ouvrages indiquant des latitudes et longitudes W
sans lieu s. l.
sans lieu ni date s. l. n. d.
Sud S
supérieur sup.

Abréviation des grades militaires

Comme pour les titres, les abréviations des grades des armées s’abrègent seulement s’ils sont suivis d’un nom propre ou d’un titre désignant une fonction ou un état, et lorsqu’on ne s’adresse pas à la personne concernée.

  1. Commandant ne respecte pas la règle commune.
  2. L’abréviation de sous-lieutenant prend la majuscule sur lieutenant.
Terme Abréviation
Capitaine Cne
Commandant Cdt
Colonel Cel
Général Gal
Lieutenant Lt
Maréchal Mal
Son excellence (diplomate) S.E.
Sous-lieutenant S.-Lt

Abréviations des titres de la noblesse

La haute noblesse ne respecte pas la règle des abréviations par suppression de quelques lettres intermédiaires.

Terme Abréviation
Baron Bon
Baronne Bonne
Comte Cte
Comtesse Ctesse
Écuyer Ec
Marquis Mis
Marquise Mise
Sa Majesté (le roi) S.M.
Sa Majesté impériale S.M.I.
Seigneur Sgr
Son Altesse (prince de sang royal) S.A.
Son Altesse Impériale S.A.I.
Son Altesse Sérénissime S.A.S.
Son Altesse Royale S.A.R.
Son Excellence (le président) S.E.
Vicomte Vte
Vicomtesse Vtesse

Abréviation des nombres

En réalité, un nombre ne s’abrège pas, mais il s’écrit parfois sous forme de chiffres arabes dans un contexte scientifique ou statistique, et selon d’autres contextes il s’écrira en chiffres romains grandes capitales, ou en romains petites capitales chaque fois que la forme littérale deviendrait compliquée ou réductrice à lire. Cette écriture littérale ou chiffrée suit des règles assez précises qui débordent toutefois largement le sujet de ce conseil d’écriture consacré aux abréviations.

Terme Abréviation
Premier 1er
Première 1re
Premiers 1ers
Premières 1res
Deuxième 2e
Second 2d
Seconde 2de
Seconds 2ds
Secondes 2des
Nième ne
Xième xe
Exemple avec les nombres indiquant un rang.
1ière : abréviation incorrecte, car cela donnerait deux syllabes finales.
1ier : abréviation incorrecte par cohérence avec l’abréviation du féminin.
2ième : abréviation incorrecte, car cela donnerait deux syllabes finales.
2ème : abréviation incorrecte, car cela donnerait deux syllabes finales et une incohérence de lecture.
2me : abréviation incorrecte, car cela provoquerait une incohérence de lecture.

xième : abréviation incorrecte, car cela donnerait deux syllabes finales.
xème : abréviation incorrecte, car cela donnerait deux syllabes finales et une incohérence de lecture.
xme : abréviation incorrecte, car cela provoquerait une incohérence de lecture.
1re : abréviation correcte.
1er : abréviation correcte.
2e : abréviation correcte.
2d : abréviation correcte.
2de : abréviation correcte.
3e : abréviation correcte.
4e : abréviation correcte.
5e : abréviation correcte.
6e : abréviation correcte.
7e : abréviation correcte.
8e : abréviation correcte.
9e : abréviation correcte.
10e : abréviation correcte.

ne : abréviation correcte.

xe : abréviation correcte.

Abréviation des prénoms

Les prénoms suivent les règles communes aux abréviations par retranchement des dernières lettres. On note toutefois des différences selon si le prénom est simple ou composé.

Abréviation des prénoms simples

  1. Le prénom simple commençant par une seule consonne ou par une ou plusieurs voyelles est toujours réduit à son initiale : A. pour Aline, É. pour Émilie, L. pour Léa, Y. pour Yacinthe, etc.
  2. Lorsque le prénom commence par plusieurs consonnes, que ce soit ou non des digrammes ou des trigrammes, on utilisera ses deux premières lettres : Ch. pour Christelle, Cl. pour Claire, Fr. pour Francine, Gh. pour Ghislaine, Ph. pour Philippine, etc.
  3. On trouve exceptionnellement : C. pour Claude, Chr. pour Christiane, F. pour Françoise, etc. : Nous déconseillons ces graphies consacrées par certains anciens usages, car elles ne font que compliquer inutilement des règles déjà bien compliquées.

Abréviation des prénoms composés

  1. Les prénoms composés sont habituellement séparés par un trait d’union. L’abréviation de chaque prénom formant le prénom composé est formée par l’abréviation de chaque prénom constitutif qui est alors elle aussi unie par un trait d’union : M.-Fr. pour Marie-France, P.-G. pour Pierre-Gilles, etc.
  2. Par exception, on écrira : J.-C. pour Jésus-Christ et non J.-Ch.

Abréviation du temps

Remarquez l’abréviation avant ou après Jésus-Christ qui ne suit pas les règles communes sur le prénom.

Terme Abréviation
après apr.
après Jésus-Christ apr. J.-C.
avant av.
avant Jésus-Christ av. J.-C.
sans date s. d.
sans lieu ni date s. l. n. d.

Dictionnaire des abréviations

gour fr tazenat rochersgour de tazenat MeltingMots Ce dictionnaire des abréviations utilisées dans la langue française est disponible dans le menu Ressources littéraires/Liens utiles à l’écrivain. Il a été créé par Gianito Riesterer.

Pour répondre à la question initiale :

Pour en savoir plus

Correction-relecture PAO Livre imprimé PAO Livre numérique Contacter Le Corrigeur

Ce conseil d’écriture comme ceux qui suivent sont une démonstration de qualité des prestations proposées par le conseiller en écriture Le Corrigeur.

Image En savoir plus Description
vallée de chaudefour Tous les conseils d’écriture Le Corrigeur a déjà rendu publics 15 conseils d’écriture.
01 02 05 07 14 17 26 27 28 29 30 31 36 40 41
alien Espace typographique Conseil d’écriture précédent : no 14.
Dans l’espace infini, personne ne vous entendra crier, proclamait le célèbre film « Alien ». Mais qu’en est-il de la largeur de l’espace en typographie ?
abréviations courantes Abréviations courantes Conseil d’écriture affiché à l’écran : no 17.
Les abréviations courantes (civilité, abréviation de titre, abréviation de l’édition, abréviation de la Bible) suivent des règles bien précises. Les voici.
ailes deltas sur le puy de dôme Paramétrage de Word Conseil d’écriture suivant : no 26
Que de temps souvent perdus dans Word à cause d’un mauvais réglage du traitement de texte ! Voici comment réaliser le paramétrage de Word à la française.

La vidéo de l’abréviation

Episode 36 Abréviation est un cours d’Au Pied de la Lettre présenté par Brice Torrecillas. Il a été publié le 14 janvier 2013.

Vous recherchez la très haute qualité…
Demander un devis

Vos commentaires

Malou Baucis, auteur de Pégase a dit le  :

1 Bravo pour ce travail. Mais pourquoi dit-on abréger et pas abrévier ?

La réponse du Corrigeur :

Les langues évoluent et tout comme le n de « vinus » à donné le g de vigne, le v de « brevis » a donné le g d’abréger alors qu’il est resté intact dans ses autres mots dérivés que sont également brevet et bréviaire.

Bref ! Abréger vient du latin « abbreviare » lui-même dérivé de l’adjectif « brevis » qui signifie… bref.

« Abbreviare » avait également donné le verbe abrévier qui avait disparu au profit de l’adjectif abrévié avant de disparaitre complètement remplacé par abréger. Abrévier n’existe plus en français depuis quelques siècles. Il n’est plus enregistré par les lexicographes du xviie S. au xixe S., où il était reparu, vieilli et peu usité. C’est devenu un anglicisme.

Attention, à ce propos, abréger n’a pas grand-chose à voir avec agréger : un abrégé de philosophie ne désigne pas un diplômé au rabais, mais un bouquin qui résume tout un champ de la connaissance. Pour le professeur diplômé en philosophie, on parlera d'agrégé en philosophie ; ce titre lui permet d’enseigner dans les enseignements secondaires inférieurs et supérieurs.

Pour faciliter votre navigation, le site corrigeur.fr procède à l’enregistrement automatique de données techniques : les témoins de connexion. Voici comment les supprimer.