Menu
Info
Connexion
⏰ 04 82 53 27 71

Accord des couleurs

crapauds du lac d'aydat
Le Corrigeur® : le conseiller en écriture au cœur de la France, au cœur des volcans d’Auvergne… Tél. : 04 82 53 27 71.

Quelles sont les règles d’accord des adjectifs et des noms de couleur ?

D’après une question d’Orlane S. écrivaine à Lausanne.

Le Corrigeur est un conseiller en écriture spécialisé en correction-relecture et en PAO. Voici un extrait de son conseil d’écriture.

Plan de lecture Paragraphes correspondant dans ce conseil d’écriture
Généralité Difficultés de l’accord des mots de couleur
Définitions de la couleur
Synthèse des couleurs
Règle d’accord simplifié des mots de couleur
Accord des noms de couleur
Accord des adjectifs de couleur
Mots de couleur associés au mot couleur
Place de l’adjectif de couleur
Liste alphabétique de quelques couleurs

Généralité

Difficultés de l’accord des mots de couleur

Comment accorde-t-on l’adjectif orange et l’adjectif noir pour qualifier la couleur des ailes d’un papillon représentant des stries noires sur fond orangé ?

monarque
Quand les papillons déploient leurs ailes, les champs semblent onduler comme sous l’emprise d’un vent de fleurs [orange] et [noir].

Quel est le bon accord des adjectifs de couleur :

  1. Des fleurs oranges et noires (tout au féminin pluriel) ?
  2. Des fleurs orange et noires (au féminin pluriel, mais orange est indifférencié) ?
  3. Des fleurs orange et noire (tout au féminin singulier) ?
  4. Des fleurs oranges et noirs (tout au masculin pluriel) ?
  5. Des fleurs orange et noirs (au masculin pluriel, mais orange est indifférencié) ?
  6. Des fleurs orange et noir (tout au masculin singulier) ?
  7. Des fleurs orange et noir (tout est indifférencié) ?

La bonne réponse est la septième. On écrira pour la même raison : « les couleurs écarlate, blanc, et noir des panneaux routiers ».

Définitions de la couleur

La définition du mot couleur varie selon la discipline qui l’étudie.

Terme
Définition
Exobiologie
soleil
Les exobiologistes remarquent que la plupart des êtres vivants sur une planète auront probablement une sensibilité particulière à la longueur d’onde prédominante, celle qui est produite par l’étoile la plus proche. Autrement dit, ce sera le jaune du Soleil pour notre planète Terre, et plus précisément la longueur d’onde de 540 nanomètres pour l’espèce humaine.
Héraldisme
couleur clermont-ferrand
Les noms de couleur correspondent à l’émail, au métal, et à la fourrure d’un blason.
Les métaux sont l’or et l’argent.
Les émaux sont l’azur (bleu), le gueules (rouge), le pourpre (violacé), le sinople (vert), et le sable (noir).
Les fourrures sont l’hermine (souvent confondue avec la belette), et le vair (une alternance de dos et de ventres d’écureuils), ainsi que leurs négatifs, la contrehermine, et le contrevair.
Imprimerie
pantone
Les noms de couleurs n’ont aucune valeur contractuelle et cela aurait pu poser des difficultés dans le cadre de l’imprimerie.
En pratique on utilisera des nuanciers définissant les conditions particulières d’éclairage. Le plus pratique, utilisé par les imprimeurs et les metteurs en page, est le nuancier Pantone.
Jeux de cartes
couleur des jeux de cartes
Les noms de couleur correspondent au nom des armoiries représentant les enseignes traditionnelles. Ces enseignes varient selon les pays où elles sont utilisées :
Italie Espagne Allemagne France Suisse
Denier Denier Grelot Carreau Grelot
Coupe Coupe Cœur Cœur Rose
Épée Épée Feuille Pique Trèfle
Bâton Bâton Gland Trèfle Gland
Physiologie
joconde
Pour les physiologistes, les couleurs sont une traduction commode des vibrations lumineuses.
Elles sont perçues grâce à des organes spécialisés, les yeux. Cette sensation est à la fois la résultante des fréquences des ondes lumineuses infrarouges à ultraviolette et de leur intensité claire à sombre.
Politique
partis politique français 2017
En politique, la couleur désigne l’opinion politique.
Sa symbolique reprend quelquefois les couleurs des jeux de cartes : la rose, le gland, la feuille de chêne, etc.

Synthèse des couleurs

La lumière émet des rayons lumineux de différentes longueurs d’onde. Quand des rayons lumineux se rencontrent, ils s’additionnent : c’est la synthèse additive des couleurs. Inversement, les objets vont les absorber : c’est la synthèse soustractive des couleurs.

Terme Définition
Synthèse additive
synthèse additive
Les physiciens et les métiers dérivés de la physique (électroniciens, informaticiens, etc.) voient dans chaque couleur une synthèse additionnelle des composantes de la lumière. Les couleurs de base sont le rouge, le vert, et le bleu.
Synthèse soustractive
synthèse soustractive
Les chimistes et les métiers dérivés de la chimie (peintres, coloristes, teinturiers, etc.) voient dans chaque couleur une synthèse soustractive des composantes des piments. Les couleurs de base sont le rouge, le jaune, et le bleu.

Règle d’accord simplifié des mots de couleur

De manière générale : le mot désignant une couleur s’accorde lorsqu’il est à la fois un adjectif, et qu’il est le seul à qualifier le nom ; il ne varie pas dans les autres cas. Il existe cependant de nombreuses exceptions.

Érudit

L’accord des mots désignant une couleur différencie si ce mot est un adjectif ou si c’est un nom.

Accord des noms de couleur

Le nom désignant une couleur peut être employé seul ou être associé à un autre nom désignant lui aussi une couleur. Ces noms ne varient généralement pas. On peut souvent sous-entendre « de la couleur de ».

1. Exemple d’accord des noms de couleur

Expression
Explication
Abricot
Une robe abricot. On peut sous-entendre : de la couleur de l’abricot.
Arc-en-ciel
La maison arc-en-ciel. On peut sous-entendre : de la couleur de l’arc-en-ciel.
Feuille-morte
Des canapés feuille-morte. On peut sous-entendre : de la couleur des feuilles mortes.
Gorge-de-pigeon
Un point gorge-de-pigeon. On peut sous-entendre : de la couleur de la gorge d’un pigeon.
Indigo
Des enfants indigo. On peut sous-entendre : de la couleur de l’indigo.
Lie-de-vin
Une tache lie-de-vin. On peut sous-entendre : de la couleur de la lie du vin.
Noisette
Des yeux noisette. On peut sous-entendre : de la couleur de la noisette.
Noir de jais
Une pie noir de jais. On peut sous-entendre : de la couleur du noir du lignite du jais.
Lilas
Des papiers peints lilas. On peut sous-entendre : de la couleur du lilas.
Poivre et sel
Des barbes poivre et sel. On peut sous-entendre : de la couleur du poivre et du sel.
Tête-de-nègre
Un bâton tête-de-nègre. On peut sous-entendre : de la couleur d’une tête de nègre.

2. Remarques à propos des noms de couleur

Particularité
Définition
Adjectifs de couleur dérivés
Les adjectifs dérivés d’un nom de couleur s’accordent en genre et en nombre : des pantalons orangés, des murs olivâtres. Ils étaient initialement l’équivalent adjectival du nom puis leur sens a dérivé pour signifier « d’une couleur tirant vers celle de ».
Évolution de Châtain
Châtain est un nom en voie de transformation adjectivale. Ce mot dérivé du latin classique castanea, châtaigne, s’accorde en nombre et prend s un au pluriel : des cheveux châtains. Au féminin, il s’accorde encore peu, mais cet accord de genre se rencontre cependant de plus en plus souvent et l’on peut dire : elle est châtain ou elle est châtaine.

3. Exception : les noms de couleur adjectivés

Certains noms sont devenus au fil du temps des adjectifs, et ils suivent donc la règle commune des adjectifs de couleur : ils varient.

Couleur
Définition
Alezan
De l’adjectif alezan venant de l’espagnol alazán, « brun rougeâtre » ; de l’arabe al-az'ar signifiant « blond (forme déterminée) », décomposable en al, « le », et az'ar, « blond ».
Couleur utilisée pour décrire la robe d’un brun rougeâtre d’un équidé.
Baie
1. Du français béer, ou du nom propre de (l’a)bbaye (de Noirmoutier), « l’abbaye de Noirmoutier ».
2. Mot du fonds primitif issu du latin classique bacca, « petit fruit ».
Couleur utilisée pour décrire les couleurs d’un équidé possédant une robe d’un brun rouge et les crins noirs.
Écarlate
Emprunt au latin médiéval scarlata, « drap écarlate » qui a donné également scarlatine.
Couleur utilisée pour décrire un rouge vif issu de la cochenille.
Fauve
Nom adjectivé dérivé de l’adjectif fauve issu du latin tardif falvus, « jaune roux ».
Couleur utilisée pour décrire une couleur rousse tirant sur le roux.
Incarnat
Nom adjectivé dérivé de l’adjectif incarnat issu de l’italien incarnato, « incarnat ».
Couleur utilisée pour décrire un rouge clair (remarque, l’incarnadin est un incarnat pâle).
Mauve
Nom adjectivé dérivé de l’adjectif mauve issu du latin classique malva, « mauve » qui a donné le nom à une plante herbacée à fleurs roses ou violet pâle dont l’infusion est calmante et laxative.
Couleur utilisée pour décrire un violet pâle.
Pourpre
Du nom pourpre issu du latin classique purpura, « pourpre » venant du grec ancien porphuris, « chose de pourpre ».
Couleur utilisée pour décrire un rouge foncé. D’autres différencient le pourpré comme un rouge pourprin, et le purpurin comme un rouge bourgogne.
Rose
Emprunt au latin classique rosa, « la rose ».
Couleur utilisée pour décrire la couleur de la fleur du même nom.

Accord des adjectifs de couleur

On différencie 7 règles différentes.

1. Adjectifs de couleur employés seuls

L’adjectif simple de couleur varie en genre (masculin ou féminin) et en nombre (singulier ou pluriel) comme n’importe quel autre adjectif ordinaire le fait avec le nom qu’il qualifie :

Ses beaux yeux glauques d’hellènne agrémentaient un visage purpurin encadré d’une chevelure blonde autour de jolies lèvres roses. Elle regardait derrière la porte verte les cocardes bleues, blanches, vertes, ou même parfois un peu rouges qu’illuminait le printemps naissant.

Exception : Les adjectifs d’origine étrangère restent invariables.

Exception
Origine de l’adjectif de couleur
Auburn
Emprunt à l’anglais moderne auburn, « [cheveux] brun-roux » ; du latin classique albus, « blanc ». L’anglais est passé du blanc au roux, car l’auburn a essentiellement servi à désigner la couleur des albinos : ceux-ci avaient la réputation d’avoir une peau très blanche auréolée d’une coiffure rousse.
Isabelle
Emprunt du prénom Isabel dérivé de l’arabe hizah signifiant « lion ». Cette couleur est utilisée pour décrire un cheval dont la robe est d’une couleur jaune pâle.
Kaki
Emprunt de l’adjectif persan khāki signifiant « poussiéreux ». Cette couleur a servi à désigner la couleur des uniformes militaires caca d’oie et poil de chameau.
Nacarat
Emprunt à l’espagnol nacarado, signifiant « nacarat », de l’arabe naqqāra signifie « petit tambour ». Cette couleur désigne un rouge clair à reflet nacré.
Violette
Mot dérivé par troncation de violet venant de l’ancien français viole, signifiant « violette », et de et, signifiant « petit ». Cette couleur désigne un mélange de bleu et de rouge.

2. Adjectifs de couleur énumérés pour un même objet

Lorsque plusieurs couleurs qualifient des objets portant chacun toutes les couleurs, les adjectifs deviennent invariables :

Les policiers entrèrent dans le ghetto en arborant leurs cocardes bleu, blanc, rouge. Les voyous répliquèrent, en vain, par une volée de pierres blanc et rose qu’ils avaient ramassées la veille dans le massif des Calanques de Marseille.

3. Adjectifs désignant une couleur combinée

L’adjectif composé de plusieurs couleurs qui se renforcent, voire qui sont d’importance équivalente, ne varie pas.

Un trait d’union unit généralement les adjectifs de couleur désignant une teinte qui participe des deux couleurs bien qu’il ne soit pas obligatoire.

En regardant les cristaux bleu-blanc des chiffres de sa calculatrice, dont la couleur résultante tirait sur le bleu et le blanc, elle imagina une teinte utilisant la même idée, et elle créa un rouge à lèvre rose-bonbon dont la couleur résultante tirait donc sur le rose et la couleur de son bonbon préféré.

Exception : dans les adjectifs de couleur composés d’un mot invariable et d’un adjectif, seul l’adjectif varie. Ils suivent en fait la règle générale que suivent tous les adjectifs ordinaires composés de la même façon.

Exception
Origine de l’adjectif de couleur
Infrarouge
Des rayons infrarouges. Infra reste invariable tandis que l’adjectif de couleur rouge varie.
Ultraviolet
Des rayons ultraviolets. Ultra reste invariable tandis que l’adjectif de couleur violet varie.

4. Adjectif composé d’une couleur et d’un mot apposé

Quand on lui appose un adjectif ou un nom, l’adjectif de couleur reste toujours invariable.

Ces jeunes endives vert tendre deviendront rapidement vert émeraude ou vert foncé avant de virer vert pâle, ou vert vif.

Dans les quatre cas, vert est invariable puisqu’on lui appose, dans un cas, l’adjectif tendre et, dans l’autre, le nom émeraude, puis l’adjectif foncé, pâle, ou vif.

Remarque : l’invariabilité ne s’applique pas aux noms de couleurs utilisés en contexte pluriel.

Les bleus turquoise de ces étoffes chatoyantes embaumaient ses sens et décidèrent de sa tenue de superhéros. Elle serait elle aussi bleu turquoise.

On accorde le premier bleu, car il s’agit ici d’un nom (bleu) utilisé en contexte pluriel (il existe plusieurs bleus). L’invariabilité reste toutefois sur le mot apposé, ici turquoise. Le deuxième bleu suit la règle des adjectifs composés d’une couleur (bleu) et d’un mot apposé (turquoise), et ne varie donc pas.

5. Adjectif de couleur précisé par un complément

Quand il est suivi d’un complément sans déterminant qui a été introduit par la préposition [de], l’adjectif de couleur reste toujours invariable, à condition toutefois que le résultat représente une couleur particulière.

La lune brillait au milieu d’un azur sans tache, et sa lumière gris de perle descendait sur la cime indéterminée des forêts.
François René de Chateaubriand (1768-1848), Atala.

Invariabilité de la couleur résultante

Son foulard rouge de Chine flottait au vent, libérant ses longs cheveux noir de jais. Elle regarda le ciel bleu de Prusse puis son regard se figea et elle rentra.
Rouge de Chine, noir de jais, et bleu de Prusse définissent des couleurs particulières : les adjectifs rouge et noir sont donc invariables.

Contrexemple

Elle était verte de trouille. Elle venait de voir une âme damnée, ou ce qu’il en restait. Il titubait. Il avait une fois de plus visiblement trop bu.
Verte de trouille n’est pas une couleur ! La phrase signifie : « elle était verte parce qu’elle avait la trouille » ; l’adjectif vert s’accorde avec le sujet elle.

Remarque : l’invariabilité ne s’applique pas aux noms de couleurs utilisés en contexte pluriel.

La multiplicité des bleus de Panama de tous ces parkas marines le réchauffait moralement et physiquement.

On accorde bleu, car il s’agit ici d’un nom (bleu) utilisé en contexte pluriel (il existe plusieurs bleus). L’invariabilité reste toutefois sur le mot complément, ici de Panama.

6. Adjectifs de couleur coordonnés

Quand deux ou plusieurs adjectifs de couleur sont coordonnés (unis par et), ils restent invariables si l’objet qu’ils qualifient contient toutes les couleurs mentionnées. Réciproquement si les adjectifs restent invariables, cela signifie que chaque objet contient les couleurs mentionnées.

Dans la marine nationale française, les marins portent des casquettes bleu et blanc agrémentées d’un petit pompon rouge.

Quand l’objet qualifié ne contient que l’une des couleurs mentionnées, les adjectifs s’accordent en genre et en nombre avec le nom qu’ils qualifient. Réciproquement si les adjectifs varient, cela signifie que les objets ne contiennent que l’une ou l’autre des couleurs mentionnées.

Dans la bourgeoisie de bon ton d’autrefois, toutes les femmes devaient porter uniquement des robes bleues et blanches.

L’exemple des jupes écossaises est également très intéressant. On ne voit jamais d’Écossais portant « une jupe rouge et verte », mais plutôt :

Variante Explication
Une jupe rouge et vert La jupe contient du rouge et du vert.
Une jupe rouge ou verte La jupe est soit rouge soit verte.
Des jupes rouge et vert Toutes les jupes contiennent du rouge et du vert.
Des jupes rouges et vertes Certaines jupes sont rouges, d’autres sont vertes, et d’autres encore contiennent les deux couleurs.
Des jupes rouges ou vertes Certaines jupes sont rouges et d’autres sont vertes.

On voit à ce propos que le fameux et/ou que l’on voit souvent utilisé par calque de l’américain complique au lieu de simplifier.

On imagine également la difficulté de compréhension lorsque les mots de couleurs sont invariables, par exemple pour des robes orange et turquoise… mais les Écossais ne portent heureusement pas de telles robes.

7. Adjectif de couleur substantivé

L’adjectif qualificatif de couleur employé comme nom prend le genre masculin.

Le vert de l’herbe, et le bleu du ciel exhalaient la quintessence de ses souvenirs d’antan.

Expert

Mots de couleur associés au mot couleur

Quand le nom couleur est suivi d’un nom et que l’expression résultante sert à décrire la couleur d’une chose, le mot couleur et le nom qui suit s’écrivent tous les deux au singulier.

Le Corrigeur et son graphiste Grafimages ont sorti de leur trousseau un magnifique logo avec des plumes couleur d’or. Les teintes de couleur noisette avaient un temps été envisagées pour leurs évocations de la nature, mais elles ne reflétaient pas l’idée du confort. Ils choisirent finalement de réaliser un logotype blanc, noir, et or avec le succès que l’on connait.

Remarque : l’invariabilité ne s’applique pas aux noms de couleurs composés avec le mot couleur en contexte pluriel.

Les couleurs noisette des beaux yeux de sa tendre et douce épouse lui créaient un il ne savait quoi qui le titillait au plus profond de son âme.

On accorde couleur, car il s’agit ici d’un nom utilisé en contexte pluriel (il existe plusieurs couleurs). L’invariabilité reste toutefois sur le nom apposé, ici noisette.

Place de l’adjectif de couleur

D’une façon générale, l’adjectif épithète, dit objectif, qui apporte une information nouvelle, et c’est souvent le cas d’une couleur, suit le nom.

Le blanc petit cheval
Le petit cheval blanc.

Liste alphabétique de quelques couleurs

Lorsque le mot de couleur varie, ses variantes sont indiquées au masculin singulier, masculin pluriel, féminin singulier, et féminin pluriel.

Abricot
Fruit
Absinthe
Boisson
Absinthe
Fleur
Acajou
Arbre
Acier
Métal
Agate
Pierre
Albâtre
Pierre
Alezan
Alezan, Alezans, Alezane, Alezanes
Animal
Amadou
Arbre
Amande
Fruit
Amaranthe
Arbuste
Ambre
Arbre
Améthyste
Pierre
Anthracite
Pierre
Aquilain
Aquilain, Aquilains, Aquilaine, Aquilaines
Animal
Ardoise
Pierre
Argent
Métal
Argile
Pierre
Asperge
Légume
Aubergine
Légume
Auburn
Animal
Aurore
Lumière
Avocat
Fruit
Azur
Pierre
Banane
Fruit
Basané
Basané, Basanés, Basanée, Basanées
Animal
Beige
Beige, Beiges, Beige, Beiges
Plante
Bistre
Pierre
Bitume
Pierre
Blanc
Blanc, Blancs, Blanche, Blanches
Couleur
Bleu
Bleu, Bleus, Bleue, Bleues
Couleur
Blond
Blond, Blonds, Blonde, Blondes
Couleur
Bordeaux
Boisson
Bourgogne
Boisson
Brique
Pierre
Bronze
Métal
Brun
Brun, Bruns, Brune, Brunes
Couleur
Bruyère
Arbuste
Caca d’oie
Animal
Cacao
Boisson
Cachou
Fruit
Café
Boisson
Canari
Animal
Cannelle
Arbuste
Cannelle
Boisson
Capucine
Fleur
Caramel
Dessert
Carotte
Légume
Cassis
Fruit
Céladon
Pierre
Cerise
Fruit
Chair
Animal
Chamois
Animal
Champagne
Boisson
Châtaigne
Fruit
Châtain
Châtain, Châtains, [Châtaine, Châtaines]
Couleur
Chocolat
Boisson
Chocolat
Dessert
Citron
Fruit
Clémentine
Fruit
Cognac
Boisson
Coquelicot
Fleur
Corail
Animal
Cramoisi
Cramoisi, Cramoisis, Cramoisie, Cramoisies
Fleur
Crème
Dessert
Crevette
Animal
Cuivre
Métal
Cyclamen
Fleur
Denim
Plante
Ébène
Bois
Écarlate
Écarlate, Écarlates, Écarlate, Écarlates
Couleur
Émeraude
Pierre
Épinard
Légume
Étain
Métal
Fauve
Fauve, Fauves, Fauve, Fauves
Animal
Fraise
Fruit
Framboise
Fruit
Fuchsia
Arbuste
Garance
Herbe
Glauque
Glauque, Glauques, Glauque, Glauques
Couleur
Grenat
Fruit
Gris
Gris, Gris, Grise, Grises
Couleur
Groseille
Fruit
Incarnat
Incarnat, Incarnats, Incarnate, Incarnates
Animal
Indigo
Arbuste
Isabelle
Animal
Ivoire
Animal
Jade
Pierre
Jaune
Jaune, Jaunes, Jaune, Jaunes
Couleur
Jonquille
Fleur
Kaki
Fruit
Lavande
Arbuste
Lilas
Arbuste
Magenta
Couleur
Maïs
Légume
Marine
Liquide
Marron
Fruit
Mastic
Pierre
Mauve
Mauve, Mauves, Mauve, Mauves
Fleur
Melon
Fruit
Menthe
Herbe
Miel
Dessert
Moutarde
Épice
Muscade
Épice
Nacre
Animal
Noir
Noir, Noirs, Noire, Noires
Couleur
Noisette
Fruit
Noyer
Arbre
Ocre
Pierre
Olive
Fruit
Or
Métal
Orange
Fruit
Paille
Herbe
Pastèque
Fruit
Pêche
Fruit
Perle
Pierre
Pervenche
Fleur
Pie
Animal
Pistache
Fruit
Pivoine
Fleur
Platine
Métal
Porto
Boisson
Pourpre
Pourpre, Pourpres, Pourpre, Pourpres
Couleur
Prune
Fruit
Puce
Animal
Réséda
Fleur
Rose
Rose, Roses, Rose, Roses
Fleur
Rouge
Rouge, Rouges, Rouge, Rouges
Couleur
Rouille
Métal
Roux
Roux, Roux, Rousse, Rousses
Couleur
Rubis
Pierre
Safran
Herbe
Saphir
Pierre
Saumon
Animal
Sépia
Animal
Serin
Animal
Soufre
Pierre
Souris
Animal
Tabac
Herbe
Taupe
Animal
Thé
Boisson
Tilleul
Arbre
Tomate
Fruit
Topaze
Pierre
Turquoise
Pierre
Vermeil
Vermeil, Vermeils, Vermeille, Vermeilles
Métal
Vert
Vert Verts Verte Vertes
Couleur
Violet
Violet Violets Violette Violettes
Couleur

Pour en savoir plus

Correction-relecture PAO Livre imprimé PAO Livre numérique Contacter Le Corrigeur

Ce conseil d’écriture comme ceux qui suivent sont une démonstration de qualité des prestations proposées par le conseiller en écriture Le Corrigeur.

Image En savoir plus Description
vallée de chaudefour Tous les conseils d’écriture Le Corrigeur a déjà rendu publics 16 conseils d’écriture.
01 02 04 05 07 14 17 26 27 28 29 30 31 36 40 41
pommier Compl. d’objet direct Conseil d’écriture précédent : no 2.
Le complément d’objet direct permet d’expliquer sur quoi repose une action. Il possède donc une fonction particulièrement essentielle.
crapauds du lac d'aydat Accord des couleurs Conseil d’écriture affiché à l’écran : no 4.
La grammaire des adjectifs de couleur et des noms de couleur suit deux règles d’accord principales, et quelques exceptions assez logiques.
écriture ah ha oh ho Ah ou Ha, Oh ou Ho Conseil d’écriture suivant : no 5
Il n’y a pas véritablement de stricte distribution des rôles entre les interjections « ah ! » et « ha ! », qui, en pratique, sont interchangeables.

La vidéo du complément d’objet direct

La couleur de l’argent est un film d’aventures spatiales américain réalisé par Martin Scorsese, sorti en 1986 depuis le roman éponyme de Walter Tevis, publié aux États-Unis en 1984, ainsi que la suite du film L'Arnaqueur réalisé par Robert Rossen et sorti en 1961. Il raconte comment la psychologie permet de renverser une situation de façon parfois improbable. Le Corrigeur vous explique quant à lui les techniques de l’excellence nécessaires à la réalisation d’un ouvrage de très haute qualité.

Vous recherchez la très haute qualité…
Demander un devis
Pour faciliter votre navigation, le site corrigeur.fr procède à l’enregistrement automatique de données techniques : les témoins de connexion. Voici comment les supprimer.
#